Cette maison laissée à l’abandon, située en plein cœur du quartier des Puces de Saint-Ouen, était dans un état délabré. L’enjeu de cette rénovation était, en partant d’un plateau brut sans aucun cloisonnement, de réorganiser l’espace et d’agrandir la surface habitable tout en conservant de beaux volumes.  Deux mezzanines ont été créées pour accueillir les chambres et la salle de bain, offrant de multiples points de vue qui convergent sur les pièces de vie placées au centre de l’habitat. Les volumes atypiques ont ainsi été sublimés et offrent à ce lieu une atmosphère conviviale et décontractée.
riccardohaiat_maison_puces_de_saint_ouen_03.jpg
riccardohaiat_maison_puces_de_saint_ouen_04.jpg
riccardohaiat_maison_puces_de_saint_ouen_05.jpg
riccardohaiat_maison_puces_de_saint_ouen_01.jpg
riccardohaiat_maison_puces_de_saint_ouen_07.jpg
prev / next